Conference Agenda

Overview and details of the sessions of this conference. Please select a date or location to show only sessions at that day or location. Please select a single session for detailed view (with abstracts and downloads if available).

Please note that all times are shown in the time zone of the conference. The current conference time is: 19th May 2022, 06:08:19pm CEST

 
 
Session Overview
Session
Pré-conférence organisée par BRAVO-BFC
Time:
Thursday, 04/Nov/2021:
11:00am

Location: Besançon
Pre-conference organised by BRAVO (Bourgogne Franche Comté region) taking place in Besançon

Programme et inscription https://bravo-bfc.fr/inscription2021/


Show help for 'Increase or decrease the abstract text size'
Presentations

REVE: Réinventer la Validation [Reconnaissance] des Acquis de l'expérience

Serge Ravet

Reconnaître - Open Recognition Alliance, France

Si l'expérience d'une personne est souvent multidimensionnelle ou multidisciplinaire, malheureusement, la plupart des processus réels liés à la reconnaissance des acquis et des réalisations (RPLA, appelée Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) en France) sont alignés sur les programmes et diplômes existants, qui sont essentiellement non multidisciplinaires. La conséquence de cet alignement est la suivante :

  1. Il n'est pas possible de reconnaître 100% de l'expérience d'une personne car seule une partie de celle- ci peut être reconnue par un diplôme spécifique

  2. Il n'est pas possible de reconnaître la personne à 100% car le processus est souvent coûteux et rigide

  3. Il n'est souvent pas possible de reconnaître les connaissances et les compétences émergentes, car il n'existe souvent pas de programme d'études, de diplôme ou de cadre formel sur lequel s'aligner

Pour surmonter les contradictions entre les positions actuelles concernant le RPLA, nous proposons le concept de REVE (Reconnaissance de l’Expérience - Validation de l’Expérience), dont l'objectif est de jouer sur la relation entre reconnaissance et validation, la reconnaissance étant indépendante (ou seulement vaguement liée) à tout système de référence des compétences ou des diplômes, et donc capable de prendre en compte la dimension multi / interdisciplinaire des compétences acquises, que les diplômes actuels, typiquement enfermés dans un champ disciplinaire, ne peuvent pas supporter, et ne valident que vers un “niveau”, tel qu'il est identifié selon le cadre européen des qualifications (qui comporte 8 niveaux).

Interdisciplinarité

L'idée serait d'instaurer REVE à la manière des diplômes blancs de François Taddei 12(“diplôme blanc”) ou du SUNY “Build your own bachelor” ou d'exemples émergents comme l'OERu.

1. Reconnaissance : la personne recueille des reconnaissances informelles (et aussi formelles) dans son environnement social et professionnel

○ Les communautés de pratique sont le centre de gravité des processus de reconnaissance informels

2. Validation : Ces résultats de reconnaissance informelle pourraient être reconnus officiellement par un organisme autorisé à mener des REVE, par exemple une université, un conseil sectoriel de compétences commerciales, un organisme d'attribution, etc.

○ Cette reconnaissance formelle est validée aux niveaux 1 à 8 du cadre européen.

Ceci sépare clairement la notion de reconnaissance (dans un continuum de reconnaissance informel-formel) de celle de validation (formelle), qui pourrait être aussi légère que possible, ne fournissant que la validation d'un niveau et étant occasionnellement complétée par les systèmes d'encadrement professionnel (lorsqu'ils existent).

REVE serait une des réponses possibles pour faciliter les conditions de reconnaissance des compétences de 100% des citoyens, en se détachant (“libérant”) des normes parfois obsolètes. Et si les gens souhaitent aller “plus loin”, avec l'acquisition d'un diplôme ou d'un certificat académique, alors REVE serait une étape facilitante.

REVE POUR TOUS

Afin de donner accès à tous, il ne suffit pas de modifier le système actuel de reconnaissance des acquis, il faut repenser la reconnaissance et son rapport avec les modalités de validation. La reconnaissance et la validation sont deux processus différents, le premier peut être aussi bien formel qu'informel, tandis que le second peut être compris comme un processus formel. Cependant, une reconnaissance formelle est le plus souvent une reconnaissance initialement informelle qui a été formalisée par la suite. Par exemple, la reconnaissance sociale informelle des spécialisations médicales a évolué avant le système juridique formel et n'est pas uniforme d'un pays à l'autre. Par exemple, les sages-femmes existaient, et étaient reconnues comme telles, bien avant que le diplôme de sage-femme n'existe - une “reconnaissance” qui leur a valu d'être brûlées vives après avoir été officiellement “reconnues” comme “sorcières” par le pape Innocent VIII.



 
Contact and Legal Notice · Contact Address:
Privacy Statement · Conference: ePIC 2021
Conference Software - ConfTool Pro 2.6.143
© 2001–2022 by Dr. H. Weinreich, Hamburg, Germany